J’autorise Sexe en France et Google à connaütre mes statistiques de visite.

Par Union.fr
Paris : une jeune femme ne peut entrer au Musée d'Orsay à cause de son décolleté

Paris : une jeune femme bloquĂ©e Ă  l’entrĂ©e du MusĂ©e d’Orsay Ă  cause de son dĂ©colletĂ©

Par | 15 septembre 2020

L’artiste Deborah de Robertis avait dĂ©jĂ  fait des performances dĂ©nudĂ©es au MusĂ©e d’Orsay oĂč elle avait Ă©tĂ© poursuivie pour exhibition sexuelle. RĂ©cemment, pourtant bien loin de l’exhibition, le MusĂ©e d’Orsay a refusĂ© l’entrĂ©e Ă  une visiteuse pour son dĂ©colletĂ©.

Se couvrir pour entrer

Le mardi 8 septembre, Jeanne voulait visiter le MusĂ©e d’Orsay mais ne pouvait y entrer tant qu’elle n’avait pas remis sa veste pour cacher sa poitrine apparemment trop visible au goĂ»t de la sĂ©curitĂ©. La tenue qu’elle portait ? Une robe Ă  manche longue avec un dĂ©colletĂ© plongeant.

Lorsqu’elle s’est engagĂ©e dans la queue des rĂ©servations du musĂ©e d’Orsay, une agent choquĂ©e de sa tenue, aurait dit selon Jeanne : « Ah non ça ne va pas ĂȘtre possible ça c’est pas possible ça ne passera pas« . Un autre agent est ensuite intervenu, refusant encore l’entrĂ©e de la jeune femme dans le musĂ©e tant qu’elle n’aurait pas mis une veste pour cacher son dĂ©colletĂ©.

(source : Twitter de Jeanne @jeavnne)

Des seins qui dérangent

Plusieurs intervenants de la sĂ©curitĂ© ont pris part Ă  cette histoire. Certains n’auraient pas voulu la laisser passer, d’autres auraient essayĂ© de calmer la situation.

Selon la jeune femme, a aucun moment, une explication prĂ©cise ne lui a Ă©tĂ© donnĂ© : sa poitrine « trop visible » n’a pas Ă©tĂ© Ă©voquĂ©e clairement. Et aucune rĂšgle ne mentionnait le port d’une quelconque tenue dans le musĂ©e. Dans sa lettre ouverte, elle explique que : « Ils insistent simplement sur le fait que les rĂšgles sont les rĂšgles puis me rĂ©pĂštent de me couvrir de ma veste que je tiens dans mes mains… j’ai l’impression que tout le monde regarde mes seins, je ne suis plus que mes seins…« .

La jeune femme sent alors la discrimination et l’hypersexualisation de ses seins peser sur elle.

Polémique sur les réseaux

Finalement, Jeanne se rĂ©signera Ă  remettre sa veste afin de cacher son dĂ©colletĂ©. Les agents de sĂ©curitĂ© lui accordent alors le droit d’entrĂ©e au musĂ©e oĂč elle dit y croiser « des femmes en dos nu, en brassiĂšres, en crop top mais toutes minces et avec trĂšs peu de seins« .

Le message de Jeanne sur Twitter a fait s’enflammer les rĂ©seaux sociaux.

Le musĂ©e d’Orsay s’est ensuite excusĂ© sur Twitter : « Nous avons pris connaissance d’un incident survenu avec une visiteuse lors de son accĂšs au musĂ©e d’Orsay. Nous le regrettons profondĂ©ment et prĂ©sentons toutes nos excuses Ă  la personne concernĂ©e que nous contactons« .

(Image Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

canards vibrants de toutes les couleurs

DĂ©courez nos adorables canards vibrants !

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !