J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr

Vente de lingerie : de la concurrence déloyale pendant le reconfinement ?

Par | 18 novembre 2020

Les rayons de lingerie ouverts dans les supermarchés pendant le reconfinement du mois de novembre ? La Confédération Nationale des Détaillants en Lingerie (CNDL) dénonce une concurrence déloyale.

D’oĂą vient la polĂ©mique ?

Dans les grandes surfaces, les rayons dits de « produits non essentiels » ont dĂ» ĂŞtre fermĂ©s Ă  l’annonce du reconfinement en France. C’est ainsi que les rayons de jouets, de livres mais aussi de vĂŞtements ont Ă©tĂ© rendus inaccessibles aux clients.

Les mesures étant tout de même flous, certaines grandes enseignes ont décidé de laisser leur rayon lingerie ouvert. Au grand dam des détaillants de lingerie, qui eux ont pourtant dû fermer boutiques. Alors les culottes de Madame et les caleçons de Monsieur, sont-ils des produits essentiels ou pas ?

La CNDL veut plus d’Ă©quitĂ©

La CNDL a publiĂ© une lettre Ă  l’attention du ministère de l’Economie. Elle veut notamment dĂ©noncer « l’incohĂ©rence, l’injustice profonde pour les commerces jugĂ©s « non essentiels » et la distorsion de concurrence liĂ©e Ă  ces conditions de confinement.« 

Les détaillants de lingerie dénoncent ainsi la concurrence déloyale des grandes surfaces. Ils demandent donc la fermeture des rayons de lingerie dans ces magasins « nous demandons que soit instaurée la réciprocité : la fermeture des rayons de supermarché proposant les mêmes biens doit se faire également sans attendre dans le cadre de cette fermeture administrative.« 

Pour acheter vos petites culottes, il faudra dorénavant le faire en ligne !

(Image Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !