J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr
Le mythe autour de l’orgasme vaginal

Le mythe autour de l’orgasme vaginal

Par | 24 août 2020

L’expression « orgasme vaginal » vient du psychanalyste S. Freud. Il a fait les premières dissociations entre l’orgasme clitoridien et l’orgasme vaginal (le seul appréciable selon lui).

La dissociation est-elle pour autant pertinente ?

Orgasme féminin

De nombreuses femmes pensent qu’elles n’ont jamais eu d’orgasme vaginal. Il serait pourtant plus adéquat d’employer le terme « orgasme féminin ». L’orgasme ne diffère pas mais la zone de stimulation oui : elle peut être vaginale ou clitoridienne.

Dans tous les cas, l’orgasme vient du clitoris. Étant la zone la plus Ă©rogène du corps fĂ©minin, son unique rĂ´le reste d’apporter du plaisir Ă  la femme.

La sexothĂ©rapeute FrĂ©dĂ©rique HĂ©don explique : Â« ll ne s’agit pas de deux orgasmes diffĂ©rents, mais d’un seul et mĂŞme phĂ©nomène physiologique correspondant Ă  des contractions rythmiques des muscles du pĂ©rinĂ©e et de l’utĂ©rus, dont seul le dĂ©clenchement est diffĂ©rent, qu’il s’agisse de stimulations clitoridiennes ou vaginales. Â»

Le clitoris

La stimulation extérieure du clitoris se fait par « le gland ». Il représente la partie émergée de l’iceberg. Tandis que la partie immergée se trouve dans le corps de la femme, autour du vagin.

Le gland se met en érection pendant l’excitation et « les racines » se gorgent de sang : le clitoris est un pénis au féminin.

(Source de l’image : WikipĂ©dia)

Des pratiques sexuelles phallocentrées

Les pratiques sexuelles des couples accordent encore une place trop importante à la pénétration vaginale. Et les chiffres ne trompent pas. D’après une étude de l’Ifop, 1 femme sur 3 n’aurait pas eu d’orgasme lors de son dernier rapport sexuel. Pour avoir un orgasme, les femmes semblent plus sensibles à la double stimulation, à la fois vaginale et clitoridienne.

Le clitoris joue une place centrale dans la jouissance. Et ce, grâce à son nombre de terminaisons nerveuses, beaucoup plus important que dans la zone du vagin. Lors du sondage, 38% des femmes confirmeraient avoir des orgasmes très facilement lorsque la pénétration est associée à une stimulation manuelle.

Les chiffres estimés de femmes arrivant à avoir souvent des orgasmes par la seule stimulation vaginale tournent autour de 1 femme sur 4.

(Photo Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !