J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr
Les femmes entre 18 et 25 ans connaissent-elles bien leur sexualité ?

Les femmes entre 18 et 25 ans connaissent-elles bien leur sexualité ?

Par | 14 octobre 2020

C’est ce qu’a essayĂ© de savoir Nanas d’Paname et Terpan PrĂ©vention avec leur sondage, Ă  l’occasion de la JournĂ©e Internationale des filles le 11 octobre 2020. Pour ce faire, la question « Comment les filles d’aujourd’hui vivent leur vie intime ? » a Ă©tĂ© posĂ©e Ă  1200 femmes âgĂ©es entre 18 et 25 ans.

La sexualitĂ© en duo n’est pas de tout repos

Les filles ont du mal Ă  jouir lors d’un rapport sexuel avec un partenaire alors qu’en solo elles y arrivent mieux. 13% des femmes interrogĂ©es n’auraient jamais eu d’orgasme lors d’une relation sexuelle partagĂ©e alors que 89% d’entre elles jouiraient pendant une masturbation solitaire.

Le première cause de cette non jouissance en duo viendrait d’un rapport phallocentrĂ© pour 29% d’entre elles. Une autre raison importante rĂ©sulterait d’une relation sexuelle oĂą elles auraient « la tĂŞte ailleurs » pour 25% de ces femmes. Et finalement la douleur s’avèrerait une explication pour 14% des filles.

Ces chiffres rĂ©vèlent donc un manque de connaissance de la sexualitĂ© des jeunes femmes. Selon le sondage, cette incomprĂ©hension pourrait provenir d’un manque de communication avec le partenaire mais aussi du visionnage de pornographie non reprĂ©sentative de la sexualitĂ©.

Les jeunes femmes ont des tabous

Ces tabous les empĂŞcheraient de communiquer librement sur leur sexualitĂ© avec leur partenaire. 13% d’entre elles ne parleraient pas ouvertement de sexualitĂ© avec leur moitiĂ© par gĂŞne (23%) ou par peur de ne pas se faire Ă©couter sur ses besoins sexuels (45%).

Le sexe pendant les menstruations sembleraient aussi tabou pour 31% des jeunes femmes qui n’auraient jamais de rapports sexuels en pĂ©riode de règles parce qu’elles trouvent ça dĂ©goĂ»tant. Une preuve que les idĂ©es reçues concernant la sexualitĂ© et les menstruations ont la peau dure !

Et les IST dans tout ça ?

« Une capote, pourquoi faire si on prend la pilule ? » 28% des jeunes femmes le penseraient alors que la pilule ne protège en aucun cas des IST (Infection Sexuellement Transmissible). Les filles restent d’ailleurs peu nombreuses Ă  avoir des prĂ©servatifs sur elle : 82% n’en avaient pas lors de leur première fois et 48% auraient eu un prĂ©servatif en main après leur première relation sexuelle. Un long chemin semble encore Ă  parcourir pour ces jeunes femmes et leur bien-ĂŞtre sexuel.

(Image Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !