J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr

Violences sexistes et conjugales : quelles régions sont les plus touchées en France ?

Par | 17 novembre 2020

Le ministère de l’IntĂ©rieur a publiĂ© les chiffres de 2019 sur les violences sexuelles, conjugales et sexistes en France.

Une hausse de 16% des signalements pour violence conjugale a été enregistrée en 2019. Elles ont concerné 142.310 personnes tous sexes confondus.

Les violences conjugales : qui est touché ?

Le Doubs, situĂ© en Bourgogne-Franche-ComtĂ©, est le dĂ©partement recensant le plus haut taux de violences conjugales. Vient ensuite le dĂ©partement de CĂ´te d’Or ainsi que les CĂ´tes d’Armor et la Seine-Saint-Denis. En revanche la Corse et la Creuse reprĂ©sentent les dĂ©partements les moins touchĂ©s par les violences conjugales. En densitĂ© de taux, la rĂ©gion des Hauts-de-France recense le plus de violences conjugales.

Ces violences touchent majoritairement les femmes. 88% des victimes de violences conjugales sont des femmes hors meurtres. Il y a eu 146 féminicides en 2019 : cela représente une hausse de 25 cas par rapport à 2018. Parmi les violences enregistrées, 3% concerneraient des plaintes pour viol ou agression sexuelle.

L’explication de cette hausse des signalements proviendrait selon le ministère d’ « un possible effet positif du Grenelle des violences conjugales qui s’est dĂ©roulĂ© du 3 septembre au 25 novembre 2019, lequel a pu inciter les victimes Ă  davantage dĂ©poser plainte et favoriser un meilleur accueil par les services de sĂ©curitĂ©. » Ces chiffres ne reflètent cependant que les plaintes dĂ©posĂ©es pour violences sexuelles. Ils ne prennent pas en compte les personnes qui n’osent pas porter plainte ou simplement en parler autour d’elles.

Qu’en est-il des violences sexistes ?

1.746 infractions pour outrages sexistes auraient été enregistrées depuis deux ans : un chiffre qui a une tendance à la hausse durant ces deux années. Les outrages sexistes regroupent tous « les comportements à connotation sexuelle ou sexiste qui portent atteinte à la dignité de la personne et créent une situation intimidante, hostile ou offensante comme les remarques gênantes, sifflements, insultes, etc. »

Les rĂ©gions de France les plus touchĂ©es par ces outrages sexistes sont les Hauts-de-France, l’ĂŽle-de-France et la rĂ©gion PACA.

Avec le confinement, les violences conjugales et sexistes semblent avoir augmentées. En 2020, le gouvernement craint donc de voir ces chiffres à la hausse.

(Image Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

canards vibrants de toutes les couleurs

DĂ©courez nos adorables canards vibrants !

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !