J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr
Le premier film érotique est français !

Le premier film érotique est français !

Par | 5 novembre 2020

Le premier film de l’histoire a été réalisé puis projeté en 1895. Avec cette invention, il n’a pas fallu longtemps pour que la pornographie s’installe : en 1896 sort Le Coucher de la Mariée, le premier film pornographique (pour l’époque). Et son réalisateur, Léar, de son vrai nom Albert Kirchner… est français !

Un cinéma osé pour l’époque

Le cinéma n’en étant qu’à ses prémices, le film dure seulement 7 minutes. Il a par ailleurs été tourné dans l’un des premiers studios de Paris.

Le court-métrage raconte l’histoire d’un couple dans sa chambre nuptiale (quasiment) prêt à passer à l’acte. Et pour cause, la scène montre « l’effeuillage » de la mariée qui enlève au fur et à mesure sa robe très chargée et ses différents accessoires (veste, robe, jupons, sous-jupons, corsage). Derrière le paravent se trouve le mari, qui n’en peut plus d’attendre que sa femme se déshabille, prêt à fondre à chaque coup d’Å“il passé… Voici donc le premier strip-tease de l’histoire du cinéma !

Sans nudité, le court-métrage suggère seulement l’érotisme de la scène. On est donc bien loin des films pornographiques explicites actuels… mais pour l’époque, c’est déjà très osé !

Adaptation d’un pièce de théâtre

Le film tire son adaptation de la pièce de théâtre : Le Coucher de la Mariée, qui en 1895 faisait déjà fureur ! Les spectateurs se pressaient aux représentations données à l’Olympia, pour y voir l’actrice principale faire un strip-tease en dévoilant son maillot de corps. La nudité n’est pas au rendez-vous mais à l’époque cela fait grand bruit !

Le court-métrage adapté fut diffusé au Café de la Paix dans le 9ème arrondissement de Paris. Il connaîtra un franc succès mais aussi une vague d’indignation pour une société encore puritaine. Aujourd’hui, sur les 7 minutes du film, seulement 2 restent visibles… le court-métrage étant en cours de restauration.

En 1897 sort un autre film érotique nommé Après le bal où la scène dévoile une femme qui se déshabille et prend un bain.

(Image à la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !