J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr
femme leche citron queening

Le queening, l’alternative au sexe avec pĂ©nĂ©tration ?

Par | 28 décembre 2020

Alors que le livre de Martin Page « Au-delĂ  de la pĂ©nĂ©tration » (un essai qui prĂ´ne des sexualitĂ©s alternatives Ă  la pĂ©nĂ©tration) fait de plus et plus parler de lui ou encore que les sondages, comme celui de l’IFOP pour Elle en 2019, rĂ©vĂ©lait que la moitiĂ© des femmes aimeraient donner plus de place aux autres formes de sensualitĂ© dans leur couple, le « queening » pourrait revenir sur le devant de la scènes des pratiques sexuelles !

Le queening, la position qui permet aux femmes de s’affirmer

Pour pratiquer le « queening », il suffit de s’asseoir sur le visage de son ou sa partenaire allongĂ©/e et de frotter sa vulve, voire son anus, contre la langue de ce/cette dernière. Cette position permet aux femmes de rester maĂ®tresse de l’acte sexuel et d’imposer leur rythme et leurs mouvements, sans recevoir une pĂ©nĂ©tration. Une façon Ă©galement de pratiquer diffĂ©remment l’anulingus ou le cunnilingus.

Cette pratique est aussi connue sous le nom de « facesitting » mais peut-être interprétée totalement différemment dans sa définition.
Le facesitting prĂ©suppose que la personne qui reçoit « le derrière » est excitĂ© sexuellement par cette pratique, parce qu’elle aime l’humiliation ou la sensation d’ĂŞtre Ă©touffĂ©, or le « queening » prĂ©suppose que la personne qui s’assoit est celle qui reçoit le plaisir, parce qu’elle aime les caresses buccales sur sa vulve.

Et rien que dans la formulation, ça change tout.

Un équipement adapté au « queening » ?

Si vous souhaitez pratiquer le queening mais que vous avez peur de rĂ©ellement Ă©touffer votre partenaire ou que la position n’est pas très agrĂ©able, sachez qu’il existe des « trĂ´nes » spĂ©cialement dĂ©diĂ©s Ă  cette activitĂ© : les queening chairs.


Un matĂ©riel qui se vend avant tout dans la panoplie des magasins fĂ©tiches ou BDSM, donnant une saveur de domination Ă  l’acte sexuel, qui (on le rappelle) n’en est pas forcĂ©ment un ! On peut parfaitement apprĂ©cier de lĂ©cher le sexe de son ou sa partenaire sans ressentir un rapport de domination/soumissions.

Non mais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

canards vibrants de toutes les couleurs

DĂ©courez nos adorables canards vibrants !

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !