J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr

Sexe virtuel : zoom sur la pratique du sexting

Par | 1 février 2021

Les sextos et autres nudes sont aujourd’hui pratiques courantes avec l’avènement des nouvelles technologies et pourraient consister en une forme de relation sexuelle parmi tant d’autres. Zoom sur la pratique du sexting qui a connu un regain d’intĂ©rĂŞt chez les Français ces derniers mois.

Vous avez dit sexting ?

Le sexting, mot valise composĂ© de sex et texting, consiste en un Ă©change virtuel consenti entre deux (ou plusieurs) personnes, de contenus Ă  caractères sexuels, qu’ils soient sous forme de texte, audio, photo ou vidĂ©o. Il serait apparu avec l’arrivĂ©e des smartphones.

75% des adultes dans le monde seraient concernés par la pratique selon une enquête réalisée par le fabriquant de sextoys LELO. Devenu un préliminaire, voir une pratique sexuelle à part entière, près de la moitié des Français aurait déjà échangé des messages coquins.

Le sexting, pourquoi ?

Le sexting permet d’installer une tension et de susciter le dĂ©sir. PratiquĂ© au sein du couple, il boosterait la libido et permetterait d’entretenir la flamme du dĂ©sir.

La sexualitĂ© est vaste et peut prendre de multiples formes, ainsi, nos zones Ă©rogènes sont loin de se rĂ©sumer Ă  nos seules parties gĂ©nitales, le cerveau en serait une : il active notre libido, est source d’imagination et projette nos fantasmes. Cet Ă©change, lorsqu’il est consenti, peut s’avĂ©rer très agrĂ©able pour les deux parties, il crĂ©e une tension Ă©rotique et semblerait mĂŞme corrĂ©lĂ© Ă  une satisfaction sexuelle plus importante ainsi qu’Ă  une relation de couple Ă©panouie.

Dans la pĂ©riode actuelle, le sexting serait un excellent de moyen de communication pour les couples et partenaires sexuels Ă©loignĂ©s. Le confinement, du fait de l’Ă©loignement et de la restriction des contacts physiques, aurait ainsi entrainĂ© une digitalisation croissante de la vie sexuelle des Français. Une enquĂŞte rĂ©alisĂ©e par l’IFOP met un lumière une explosion de cette pratique, notamment chez les jeunes, la proportion des moins de 35 ans Ă  avoir Ă©changĂ© des messages coquins via un smartphone serait passĂ© de 50% Ă  62% entre FĂ©vrier et Avril 2020.

Sexting : un objectif pas uniquement sexuel ?

Il se pourrait que le moteur pour envoyer un message coquin… ne soit pas nĂ©cessairement une envie de sexe ! Une Ă©tude rĂ©vèle que les adeptes de la pratique ne le feraient parfois non pas dans un but sexuel mais pour se rassurer vis-Ă -vis de la relation qu’ils entretiennent avec leur partenaire et ainsi de soulager une anxiĂ©tĂ©.

Par ailleurs les psychologues amĂ©ricaines Michelle Drouin et Elizabeth Tobin, mettent en avant le phĂ©nomène du sexting « consenti mais non dĂ©siré ». Les jeunes adultes enverraient alors des messages Ă©rotiques sans en avoir rĂ©ellement envie ou ĂŞtre d’humeur Ă  la coquinerie. Parmi les raisons invoquĂ©es : satisfaire ou combler un dĂ©sir de son partenaire, Ă©viter une dispute, entrer dans une logique de sĂ©duction, nourrir l’intimitĂ© au sein du couple ou encore par peur d’ĂŞtre abandonnĂ©(e) par le/la conjoint(e).

Si le sexe non dĂ©sirĂ© toucherait d’avantage les femmes, le « sexting consenti mais non dĂ©siré » serait indĂ©pendant du genre de la personne et concernerait autant les hommes que les femmes.

Sexting et nudes

Incontournable du sexting, il pimente les conversations et permet de mettre une image sur les mots coquins Ă©changĂ©s. Ce stimuli visuel Ă  fort effet Ă©rotique permet de faire monter l’excitation et serait Ă©galement bĂ©nĂ©fique pour la confiance en soi.

Le nude est très pratiquĂ© chez les jeunes, plus d’un tiers dĂ©clare avoir dĂ©jĂ  envoyĂ© ce type de contenus. Le recours aux photos ou vidĂ©os tendrait d’ailleurs Ă  supplanter l’Ă©change de messages Ă©crits comme l’observe la criminologue suisse Yara Barrense-Dias. Cet Ă©change de photos prendrait de multiples formes allant de la simple Ă©vocation aux contenus explicites. Toujours selon la chercheuse, les filles seraient d’avantage Ă  mĂŞme d’envoyer des photos suggestives alors que les garçons ne passeraient pas par quatre chemins et enverraient des photos telles que des dick pics (photos de leur pĂ©nis). La rĂ©ception de ces contenus ne seraient nĂ©anmoins pas consentis dans une majoritĂ© de cas.

Il convient ainsi de rappeler que le sexting, comme toute pratique sexuelle, doit ĂŞtre consentie. L’envoi de sextos ou d’images d’organes gĂ©nitaux non sollicitĂ©s, est considĂ©rĂ© comme du harcèlement sexuel (d’autant plus si ces envois sont rĂ©pĂ©tĂ©s), dĂ©lit punissable de 2 ans d’emprisonnement et 30 000 euro d’amendes. Également, le revenge porn ou la diffusion d’images Ă  caractères pornographiques sans consentement de la personne concernĂ©e quant Ă  la diffusion fait Ă©galement l’objet de sanctions pĂ©nales (2 ans d’emprisonnement et 60 000 euros d’amendes).

Un bon sexto c’est quoi ?

Comme toute pratique sexuelle, le sexting est un art qu’il s’agit de maitriser. Voici quelques conseils (non exhaustifs) pour un sexto rĂ©ussi !

  • Susciter l’attente et le dĂ©sir
  • Utiliser des sous-entendus
  • Faire grimper la tempĂ©rature au fur et Ă  mesure, se lancer dans un scĂ©narios que vous construirez Ă  deux tout au long de l’Ă©change peut vous y aider.
  • Bannir les fautes d’orthographe
  • Faire la bonne photo au bon moment (la confiance envers le destinataire est ici primordiale) avec l’accord du partenaire
  • Enlever ses inhibitions et surmonter sa timiditĂ© : le jeu est lancĂ©, autant y jouer jusqu’a la fin et profiter de ce moment coquin
  • Soyez inventifs, les sextos, c’est comme le sexe, c’est mieux quand on ne s’ennuie pas !
  • RĂ©pondez au sextos que vous recevez, une absence de rĂ©ponse Ă  un message coquin peut ĂŞtre vexant. Il ne s’agit cependant pas de vous forcer, si vous n’en avez pas envie, dites le gentiment Ă  la personne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !