J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr

Transgresser le confinement pour une partie de jambes en l’air ?

Par | 27 novembre 2020

Le premier confinement a pesĂ© sur de nombreuses personnes… difficile alors pour les Français d’accepter un reconfinement. Ils semblent d’ailleurs prĂŞts (si ce n’est pas dĂ©jĂ  fait) Ă  transgresser les mesures pour s’octroyer un petit plaisir sexuel avec un(e) partenaire.

Un sondage de l’Ifop a fait un Ă©tat des lieux des comportements des Français quant Ă  ce reconfinement.

Ne pas respecter le confinement Ă  des fins sexuelles

Les Français respectent beaucoup moins le confinement du mois de novembre que la première quarantaine qui avait dĂ©butĂ© en mars. Selon le sondage, 60% des Français auraient transgressĂ© au moins une fois les mesures ! Ils en ont marre et ont aussi envie de se dĂ©tendre et d’oublier cette crise sanitaire…

L’envie de satisfaire sa libido apparaĂ®t comme l’une des raisons de transgression des règles du confinement. 9% des Français auraient ainsi bravĂ© le confinement pour trouver ou retrouver un(e) partenaire sexuel. En tout, 17% des Français comptent transgresser les mesures d’isolement pour cette raison. Pour François Kraus, ce reconfinement moins stricte que le premier en est Ă  l’origine : « On sent bien que les besoins affectifs et sexuels sont Ă©galement une source de transgression des règles et mesures de confinement, favorisĂ©s en cela par les assouplissements des règles de dĂ©placement. »

Qui semble le plus à même de ne pas respecter ce confinement pour des raisons sexuelles ? Le profil « type » apparaît comme un homme entre 18 et 24 ans, célibataire et pouvant avoir un(e) partenaire sexuel. Et pour cause, 68% des célibataires ayant un(e) partenaire sexuel occasionnel(le), 65% des hommes et 63% des jeunes entre 18 et 24 seraient les plus motivés pour braver le confinement à des fins sexuelles.

Reconfinement seul ou en couple ?

59% des Français passeraient le reconfinement avec leur moitiĂ©. D’autres seuls, n’ont pas forcĂ©ment envie de (re)passer un nouvel isolement forcĂ© dans la solitude. 32% des Français confinĂ©s seuls et ayant un(e) partenaire rĂ©gulier(e) ou occasionnel(le) a dĂ©jĂ  transgressĂ© les mesures pour le/la rejoindre chez elle/lui. 25% auraient aussi l’intention de le faire avant la fin du reconfinement.

Les lieux publics apparaissent aussi comme un bon point de ralliement. 31% des personnes passant le confinement en solitaire auraient dĂ©jĂ  rejoint sa/son partenaire sexuel occasionnel(le) (ou envisageraient de le faire) dans un lieu public comme un parc, une rue, etc. Attention toutefois Ă  l’amende qui peut devenir salĂ©e si la personne est pris en flagrant dĂ©lit : en plus du non respect du confinement, les autoritĂ©s pourront mettre une amende pour exhibition…

(Image Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !