J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr

Comment les Françaises prĂ©fèrent-elles s’Ă©piler ?

Par | 10 décembre 2020

L’Ă©pilation intime se dĂ©cline sous diffĂ©rentes formes : l’Ă©pilation intĂ©grale (0 poils), l’Ă©pilation laissant des poils (ticket de mĂ©tro, brĂ©silienne, maillot) ou simplement, pas d’Ă©pilation du tout.

L’Ifop a rĂ©alisĂ© une sondage pour Elle afin de connaĂ®tre les prĂ©fĂ©rences des Françaises en la matière.

Le retour des poils en force !

Certaines femmes souhaitent se rĂ©approprier leur corps et Ă©chapper aux « normes » sociales qui voudraient que la femme soit imberbe. Cela peut d’une certaine manière passer par l’acceptation de leurs poils. D’autres veulent simplement laisser leurs poils tranquilles… Le sondage de l’Ifop a ainsi rĂ©vĂ©lĂ© une tendance Ă  la hausse : de nombreuses Françaises ne veulent plus s’enlever les poils du sexe. 24% des femmes ne s’Ă©pileraient pas le sexe contre 15% en 2013.

Il semblerait d’ailleurs que plus les femmes avancent en âge, plus elles dĂ©cident de ne pas s’Ă©piler. Seulement 11% de la gente fĂ©minine entre 18 et 24 ans serait non Ă©pilĂ©e contre 52% des 65 ans et plus. Le retour des poils ne concernent alors pas forcĂ©ment les jeunes femmes.

L’Ă©pilation intĂ©grale : autre tendance en vogue !

La non-Ă©pilation du pubis fait face Ă  une autre tendance complètement opposĂ©e : une hausse de l’Ă©pilation intĂ©grale, soit plus un seul poil sur le cailloux ! En 2019, 20% des Françaises se seraient Ă©pilĂ©es le maillot intĂ©gralement contre 14% en 2013. Un phĂ©nomène qui semble d’avantage toucher les jeunes femmes entre 18 et 24 ans puisque 54% d’entre elles ne laisseraient plus un poil sur leur sexe !

L’Ă©pilation majoritaire reste celle dite « classique », oĂą les poils des lèvres ne sont pas retirĂ©s. Aujourd’hui, 44% des femmes pratiqueraient cette forme d’Ă©pilation qui semble cependant en dĂ©clin puisqu’elle reprĂ©sentait 58% des Ă©pilations en 2013. Ses adeptes se seraient-elles tournĂ©es vers l’Ă©pilation intĂ©grale ou justement vers un pubis non-Ă©pilĂ© ?

S’Ă©piler ou ne pas s’Ă©piler ? Telle est la question…

Les poils ne sont pas sur notre corps au hasard ! Ils ont un rĂ´le de protection face Ă  la chaleur, au froid mais aussi aux rayons ultraviolets. Alors pourquoi les femmes dĂ©cident-elles de les enlever ? Pour 38%, elles trouveraient les poils inesthĂ©tiques. Les conjoint(e)s et partenaires sexuelles semblent aussi pour beaucoup dans ce choix. 24% des femmes dĂ©cideraient de s’Ă©piler le pubis pour des pratiques sexuelles en duo (cunnilingus…) et 17% car leur partenaire prĂ©fèreraient leur sexe Ă©pilĂ©. Les poils souffrent aussi de clichĂ©s qui ont la peau dur : 18% des femmes s’Ă©pileraient car elles trouvent que les poils reprĂ©sentent un manque d’hygiène.

Attention, l’Ă©pilation intĂ©grale peut reprĂ©senter des risques ! Les dermatologues et les gynĂ©cologues mettent en gardent sur les risques de fragilisation du sexe. L’Ă©pilation peut en effet crĂ©er des microcoupures, des poils incarnĂ©s, des irritations… surtout lorsqu’elle est pratiquĂ©e avec un rasoir ou de la crème dĂ©pilatoire. Il reste donc conseillĂ© d’espacer les sĂ©ances d’Ă©pilation, d’utiliser une pince Ă  Ă©piler et de porter des sous-vĂŞtement plutĂ´t amples.

(Image Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !