J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr
La quĂŞte de l'orgasme dans le couple : entre simulation et tabou

La quĂŞte de l’orgasme dans le couple : entre simulation et tabou

Par | 26 octobre 2020

La performance sexuelle est recherchĂ©e dans un but : donner un orgasme Ă  son ou sa partenaire. Cette pression de la performance peut cependant avoir un effet inverse sur la relation et sur son harmonie sexuelle…

L’Ifop a rĂ©alisĂ© une enquĂŞte pour Online Seduction sur la question de l’orgasme au sein du couple.

Des couples qui simulent

Face Ă  la pression de la performance, certain(e)s se sentent poussĂ©s Ă  simuler durant l’acte. 62% des Françaises admettraient ainsi avoir dĂ©jĂ  simulĂ© l’orgasme dans leur vie. Un pourcentage qui semble avoir doublĂ© en 20 ans puisqu’il n’atteignait que 38% en 1998. Du cĂ´tĂ© des hommes, ils seraient près de 42% Ă  avoir feint l’orgasme. Un chiffre plus bas que pour la gente fĂ©minine mais tout de mĂŞme significatif…

Pourquoi les couples simulent-ils ainsi ? Par peur de froisser le ou la partenaire ? Par peur d’exprimer leurs dĂ©sirs clairement ? Par envie que la partie de jambes en l’air se termine plus rapidement ? Cette simulation conduit les couples Ă  ne pas se dire la vĂ©ritĂ© sur leur plaisir sexuel. 19% des Français et 38% des Françaises auraient dĂ©jĂ  menti Ă  leur partenaire qui leur avait demandĂ© « T’as joui ?« .

Une parole moins libérée

Ce manque d’harmonie sexuelle peut aussi apparaĂ®tre comme quelque chose d’honteux pour la personne qui n’arrive pas Ă  jouir avec sa moitiĂ©. L’Ă©panouissement sexuel tant espĂ©rĂ© et tant voulu par la sociĂ©tĂ© n’Ă©tant pas atteint : certains couples n’arrivent pas Ă  se l’assumer. 34% des Françaises auraient dĂ©jĂ  cachĂ© Ă  leurs ami(e)s qu’elles ne jouissaient pas avec leur partenaire. La parole se bride et la quĂŞte de l’orgasme dans la relation devient alors un tabou.

La recherche de son propre orgasme peut avoir un véritable effet pervers : ne plus arriver à lâcher-prise, trop se focaliser sur la jouissance et finalement, ne pas arriver à atteindre le nirvana.

François Kraus, explique donc que « Les effets prescriptifs du discours sur l’importance de la rĂ©ussite sexuelle du couple semblent avoir encastrĂ© la question de la rĂ©ciprocitĂ© du plaisir dans la gestion de la relation conjugale au point d’en faire un tabou de plus en plus pesant. […] la place dĂ©cisive accordĂ©e Ă  l’orgasme dans la rĂ©ussite sexuelle du couple freinerait donc la libre parole sur le sujet… »

(Image Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !