J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr

Accoucher par césarienne ne préserverait pas forcément la sexualité !

Par | 31 décembre 2020

Dans la vie sexuelle, le rĂ´le du pĂ©rinĂ©e s’avère très important puisqu’un plancher pelvien bien musclĂ© permet de ressentir plus de plaisir lors des actes sexuels.

Cependant, lors des accouchements par voie vaginale, le périnée peut être mis à mal. Mais qu’en-est-il des accouchements par césarienne ? Préserverait-il mieux le périnée et la sexualité pour autant ?

Un périnée relâché…

En France plus de 3 millions de femmes souffriraient d’un périnée affaibli. Préserver ce muscle demeure pourtant important, un périnée trop relâché entraîne de nombreux effets négatifs sur la santé : incontinence, moins de plaisir sexuel… pouvant aller jusqu’à une descente d’organe.

Avec les accouchements, le périnée des femmes souffre et se retrouve souvent très détendu… un travail de rééducation est alors à faire pour éviter les effets négatifs cités précédemment. De nombreuses techniques existent dont notamment le biofeedback qui permet de remuscler son périnée en utilisant une sonde connectée par Bluetooth dans le vagin afin de visualiser la contraction de son périnée. Des sextoys comme les œufs vibrants ou encore les boules de geisha permettent aussi de faire ce travail de rééducation. Et bien entendu, vous pouvez vous faire accompagner par un(e) professionnel(le) comme un(e) kiné ou un(e) sage-femme qui vous guidera pour un périnée en bonne santé !

Des idées reçues sur les types d’accouchement

Certaines femmes choisiraient pourtant la cĂ©sarienne pour Ă©viter les dĂ©sagrĂ©ments dus Ă  un pĂ©rinĂ©e dĂ©tendu… Les auteurs d’une Ă©tude menĂ©e au CHUV de Lausanne en Suisse sur 1000 patientes ont voulu voir si c’Ă©tait rĂ©ellement le cas. Ils expliquent ainsi : « On estime que 12 Ă  15% des cĂ©sariennes sont pratiquĂ©es Ă  la demande de la mère. De plus en plus de femmes font ce choix, afin de protĂ©ger notamment leur vie sexuelle et diminuer les risques d’incontinence. »

Les résultats de l’étude auraient montré que sur le plan sexuel, les douleurs pendant et après un rapport semblaient plus importantes chez les femmes ayant eu une césarienne lors de leur accouchement. Sur le plan des fuites urinaires, il semblerait cependant que les femmes ayant accouché par voie vaginale soient plus touchées par ces problèmes d’incontinence sur le long-terme (6 ans après).

(Images Ă  la une : Getty Images)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Lingerie Sextoys Accessoires

Notre boutique sexy

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !