J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr
sexe francais hygiene bain

Les personnes qui font beaucoup l’amour sont aussi les plus propres !

Par | 7 septembre 2022

Notre hygiène intime serait corrĂ©lĂ©e Ă  la sexualitĂ©. D’après un très rĂ©cent sondage IFOP, le nombre de nos toilettes intĂ©grales serait Ă©troitement liĂ© Ă  notre activitĂ© sexuelle. Soutenue, nous nous lavons beaucoup. Faible, nous boudons plus facilement le pommeau de douche. Explications…

76% des Français se lavent tous les jours

Selon un sondage IFOP menĂ© dans cinq pays europĂ©ens et sur des sondĂ©s de plus de 18 ans, les trois quarts des Français affirment bĂ©nĂ©ficier d’une toilette totale une fois par jour. Les femmes se lavent nĂ©anmoins plus rĂ©gulièrement (80%), que les hommes (76%).
Mais la plus grande disparitĂ© ne serait pas une affaire de diffĂ©rence entre les sexes. Il s’agirait plutĂ´t de la frĂ©quence des rapports !

84% des hommes qui ont plus de trois rapports par semaine se lavent tous les jours contre 66% chez ceux qui n’ont aucun rapport.

« Les personnes les plus soucieuses de leur hygiène sont souvent celles qui ont le plus de partenaires ou de rapport sexuels » analyse François Kraus, responsable de l’Ă©tude.

La propretĂ© serait donc un marqueur fort de sociabilitĂ© sexuelle. Elle s’Ă©tait d’ailleurs fortement relâchĂ©e durant le premier confinement.

Des sous-vêtements pas toujours très propres (chez les hommes)

73% des hommes Français ne changent pas de caleçon ou de slip tous les jours. Et cela est particulièrement vrai chez les + de 70 ans, 39% d’entre eux peuvent conserver le mĂŞme sous-vĂŞtement deux jours de suite.

Les jeunes semblent cependant plus Ă  cheval sur l’hygiène, seulement 20% d’entre eux ne changent pas de caleçon tous les jours.

Pour François Kraus, cette fracture gĂ©nĂ©rationnelle s’explique par un mode de vie qui a radicalement mutĂ© au fil des dĂ©cennies : « MalgrĂ© les progrès considĂ©rables observĂ©s depuis l’après-guerre, nombre de sĂ©niors continuent Ă  avoir des pratiques similaires Ă  ce qu’ils ont connu Ă  une Ă©poque oĂą le rythme de changement vestimentaire Ă©tait moins soutenu qu’aujourd’hui.« 

Une majorité de femmes va uriner après un rapport sexuel !

59% de femmes affirment aller aux toilettes après un rapport sexuel. Une bonne nouvelle quand on sait que c’est après le sexe que le risque de contracter une infection urinaire est le plus fort.

Les femmes prennent plus Ă  coeur que les hommes les « bons rĂ©flexes » autour de l’hygiène intime.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *