J’autorise Sexe en France et Google à connaître mes statistiques de visite.

Par Union.fr

Clubs libertins : une réouverture en demi-teinte

Par | 21 mai 2021

Depuis ce mercredi 19 mai, une brise de liberté souffle sur la France avec la réouverture des terrasses et des établissements culturels. Si les boites de nuit restent portes closes, certains clubs libertins, eux, sont autorisés à accueillir du public. Une mesure qui peut paraitre surprenante et qui ne fait pas l’unanimité dans la sphère politique. Mais peut-on réellement parler d’une réouverture ? Tous les lieux de libertinage sont-il autorisés à ouvrir leurs portes ? Sexe En France fait le point.

Lieux libertins : des catégories d’établissement à différencier

Les établissements recevant du public ne sont pas rangés dans le même panier et reçoivent donc des traitements différents quant à leur possibilité de réouverture. Triés de 1 à 5 en fonction de leur capacité d’accueil , ils sont également différenciés par une lettre en fonction de leur nature, Y pour les musées, P pour les boite de nuit ou encore L pour les salles de spectacles et les cinémas.

Ainsi, tous les lieux libertins n’appartiennent pas à la même catégorie, les clubs libertins classés P sont assimilés à des salles de danse (discothèques) et n’ont ainsi pas de date de réouverture en perspective. Si votre QG libertin favori possède un sauna ou un hammam, il est classé X, au même titre que les espaces sportifs clos et couverts et ne sera autorisé à vous accueillir qu’à partir du 9 juin, avec restriction des jauges.

Une réouverture à nuancer

Pas de boites, ni de hammams donc, mais que reste-il ? Les seuls établissements de libertinage autorisés à ouvrir sont ceux appartenant à la catégorie N, autrement dit les espaces de restauration et de débit de boisson. Il ne faut cependant pas perdre de vue les mesures sanitaires en vigueur, qui sont les mêmes pour tout le monde : une jauge de 50% de la capacité d’accueil totale et… une ouverture des terrasses uniquement. Oui, on vous l’accorde, libertinage et terrasse ça semble difficilement compatible, peut-être tenons nous là un nouveau concept, qui sait ? Sans oublier le respect des gestes barrières et de la distanciation sociale : libertinage et gestes barrières, en voilà un joli oxymore. Le député LR Philippe Gosselin a d’ailleurs ironiser sur ce point devant l’Assemblée Nationale :  » Il est bien connu que dans ces clubs, on respecte tous les gestes barrières, c’est même d’ailleurs pour ça qu’on y va ».

On ne peut pas lui enlever, le politicien met le doigt sur une belle incohérence, mais peut être que les libertins de l’hexagone se montrerons créatifs : faire l’amour avec un masque, ça rajoute du piquant non ?

En attendant, il vous reste toujours les applications de rencontres libertines pour être sûr de ne pas attraper de virus (humain).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

canards vibrants de toutes les couleurs

Décourez nos adorables canards vibrants !

Articles Tendance

Recevez nos infos intéressantes et croustillantes en vous inscrivant à notre newsletter !